Quelles assurances souscrire pour une profession libérale ?

Le 08.12.2022

  

Les professionnels libéraux ont besoin de diverses assurances pour exercer leur activité en toute sécurité. En effet, ils sont exposés à des risques particuliers qu'ils doivent couvrir pour éviter tout dommage ou préjudice financier.

Il est donc important de bien se renseigner avant de souscrire une assurance professionnelle afin de choisir la meilleure solution adaptée à son activité et à son budget.

 

Qu'est-ce qu'une profession libérale ?

 

Une profession libérale est une activité exercée par une personne physique ou morale, de manière indépendante, à titre principalement lucratif et en vue de prestations de services.

Les principales caractéristiques d'une profession libérale sont :

  • l'exercice en indépendance,
  • le caractère principalement lucratif,
  • la prestation de services.

 

Les professions libérales sont réparties en trois grandes catégories : les professions réglementées, les professions non réglementées et les professions paramédicales. Les premières sont soumises à des règles très strictes en matière d'exercice et nécessitent un diplôme spécifique ; les secondes le sont moins et peuvent être exercées par toute personne disposant des compétences nécessaires ; les troisièmes relèvent du domaine de la santé et requièrent également un diplôme spécialisé.

 

Certaines professions libérales sont soumises à des obligations particulières en termes d'assurance. Il est donc important de se renseigner avant de se lancer dans l'exercice d'une activité professionnelle.

Assurances obligatoires pour les professionnels libéraux réglementés

 

Certaines assurances sont obligatoires pour tous les professionnels libéraux, quelle que soit leur activité. Il s'agit notamment :

  • de l'assurance responsabilité civile professionnelle, qui couvre les dommages causés aux tiers par le professionnel dans le cadre de son activité. Elle est essentielle pour exercer une activité professionnelle et protéger ses clients et son entreprise en cas de sinistre ;
  • de l'assurance automobile, si le professionnel utilise sa voiture pour se rendre chez ses clients ;
  • de l'assurance habitation, si le domicile du professionnel est situé dans un immeuble résidentiel ;
  • de l'assurance décennale, obligatoire pour les professions du bâtiment et du second œuvre (architectes, maçons, menuisiers, etc.). Cette assurance couvre les conséquences financières liées aux dommages causés par le professionnel ou son entreprise pendant la durée du contrat (10 ans). Elle est obligatoire pour les métiers du bâtiment, comme les architectes, les ingénieurs, les maîtres d'œuvre ou encore les artisans couvreurs.

 

Si vous n’avez pas encore ouvert votre auto-entreprise en profession libérale, vous pouvez dès à présent commencer les démarches et bénéficier d’un code promo Legal Place pour l’ouverture de votre activité professionnelle !

Assurances recommandées pour les professionnels libéraux non réglementés

 

Les professionnels libéraux non réglementés ne sont pas tenus de souscrire une assurance RC Pro. Toutefois, cette dernière est fortement recommandée étant donné qu’elle couvre vos agissements professionnels des dommages causés aux tiers par le professionnel ou son entreprise.

D'autres assurances sont facultatives, mais peuvent être utiles au professionnel libéral, notamment :

  • l'assurance multirisque entreprise, qui couvre différents types de risques (incendie, dégât des eaux, vol) ; elle permet également de bénéficier d'une protection juridique en cas de litige avec un tiers.
  • l'assurance chômage des indépendants, qui permet de garantir le versement d'une indemnité journalière en cas de perte d'emploi ;
  • l'assurance invalidité qui permet de garantir le versement d'une indemnité en cas d'invalidité permanente suite à un accident ou une maladie ;
  • l'assurance grossesse, qui permet de garantir le versement d'une indemnité en cas d'interruption de grossesse suite à un accident ou une maladie ;
  • l'Assurance prêt immobilier qui permet de garantir le remboursement du prêt en cas de décès ou d'invalidité permanente suite à un accident ou une maladie ;
  • l’Assurance Professionnelle Non Réglementée (APNR) qui peut prendre en charge certaines conséquences financières liées à la maladie ou à l’accident (exemple : indemnités journalières).

 

Assurances obligatoires pour les professionnels paramédicaux

 

Les professionnels paramédicaux doivent obligatoirement souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle (RC Pro). Cette assurance couvre les dommages causés aux tiers par le professionnel ou son entreprise, dans le cadre de son activité. Elle est essentielle pour exercer une activité professionnelle et protéger ses clients et son entreprise en cas de sinistre.

Les tarifs varient en fonction du type d'activité exercée, du chiffre d'affaires et du niveau de garanties choisi. Il est toutefois possible de trouver des offres intéressantes sur internet.

 

En outre, les professionnels paramédicaux doivent également souscrire une assurance décennale. Cette assurance couvre les conséquences financières liées aux dommages causés par le professionnel ou son entreprise pendant la durée du contrat (10 ans). Elle est obligatoire pour les métiers du bâtiment, comme les architectes, les ingénieurs, les maîtres d'œuvre ou encore les artisans couvreurs.

 

Quel est le tarif d'une assurance professionnelle ?

 

Le tarif d'une assurance professionnelle varie en fonction de votre activité, du niveau de garanties que vous souhaitez souscrire et du montant que vous souhaitez assurer. En général, plus le niveau de garanties est élevé, plus le tarif sera élevé. Il est donc important de bien comparer les offres avant de souscrire un contrat d'assurance.

 

Les professionnels libéraux ont souvent besoin d'une assurance spécifique à leur activité. Il est donc important de bien se renseigner avant de souscrire une assurance professionnelle. Les principaux contrats d'assurance à souscrire sont la responsabilité civile professionnelle (RC Pro) et l'assurance automobile si vous utilisez votre véhicule personnel dans le cadre de votre activité professionnelle. Les autres assurances, comme l'assurance maladie-maternité ou l'assurance grossesse, sont optionnelles, mais fortement recommandées afin d’anticiper un maximum de situation qui pourraient survenir dans le futur.

 

Par Constance Richard

Se tenir au courant des dernières actualités

Tous nos conseils sur la gestion des notes de frais en un email

Livre blanc

Étude IFOP x Mooncard

L’impact du travail sur la vie privée en 2021

Télécharger l'étude

Sur la même thématique :

Avances de frais : avantages et inconvénients

4 mai 2018

Un salarié est rarement heureux d’avancer des frais pour son entreprise, même s’ils lui seront remboursés.

Déplacement professionnel et franchise : qui paye ?

1 mars 2022

Entre voiture de service, voiture de fonction ou voiture personnelle utilisée pour un déplacement professionnel, il n’est pas toujours aisé de connaître la répartition des frais entre salarié et...

Microcrédit personnel ou professionnel : ce qu'il faut savoir

8 juil. 2022

De nombreux particuliers et professionnels rencontrent des difficultés à obtenir les financements qui les aideraient à apporter une amélioration à leur situation. Un microcrédit peut alors être la...