La satisfaction des employés : pourquoi est-elle essentielle pour le succès de votre boutique ?

Le 30.08.2021

  

En 2018, le Baromètre Social Relation RMS nous informe que 85% des employés travaillant en boutique ne recommandent pas leur entreprise pour leur capacité à créer un sentiment de bien-être et à les engager sur le long terme. Pourtant, vos employés ne sont-ils pas les meilleurs ambassadeurs de votre marque ? Ils sont aussi ceux qui vont vendre vos produits, alors il vaut mieux faire en sorte qu’ils aient le sourire 😃 Partant du principe que vos vendeurs sont l’un des facteurs les plus influents sur le nombre d’achats réalisés dans votre magasin, comment revaloriser leur travail ? C’est ce que nous allons voir ensemble : découvrez 3 leviers pour augmenter leur satisfaction !

💰 Une rémunération juste

Les salaires, une vaste question dans le milieu du retail et de la distribution spécialisée. Les rythmes étant plutôt soutenus dans le milieu, cela implique de proposer un salaire favorable et de respecter certaines règles.

Règles des salaires en retail

Le salaire minimum proposé en retail n’est pas forcément égal au SMIC : c’est votre convention collective qui va préciser de quel montant il sera. Cette convention collective doit donc être consultable facilement et rapidement puisqu’elle est souvent mise à jour chaque année. Votre entreprise n’a pas de convention collective ? C’est donc la loi qui s’appliquera.

Attention, pour retenir vos talents, d’autres alternatives à la rémunération existent. Il est important d’offrir à vos employés une expérience salariale positive avec des avantages et une certaine flexibilité.

Complémentaires à la rémunération

Comment rendre une rémunération attractive et motivante ? Il existe plusieurs primes que vous pouvez activer pour vos salariés les plus efficaces et méritants. Ces primes, encore une fois, dépendent de la convention collective concernée. Mais une certaine liberté est aussi laissée à l’employeur.

Les primes accordées dans le domaine du retail :

👉Celles prévues par le contrat de travail ;
👉Par l’usage (13e mois, Noël) ;
👉Les primes de mariage ou de naissance ;
👉Les primes de qualité/rendement liées à une certaine exécution du travail demandé.
👉Les primes liées à l’assiduité ou la ponctualité du salarié : est-ce que le salarié arrive à l’heure ? Est-ce que le salarié est rarement ou jamais absent ?
👉Les primes d’ancienneté : plus ça fait longtemps que le salarié est dans l’entreprise, plus la prime va augmenter.

L'intéressement et la participation :

La participation consiste à verser à chaque salarié une part sur les bénéfices de l'entreprise. Elle est obligatoire lorsque l'entreprise a employé sans interruption au moins 50 salariés par mois au cours des 5 dernières années (Article L. 3322-1 Code du travail). Les entreprises qui ne remplissent pas ces conditions peuvent tout de même mettre en place la participation si elles le veulent.

L'intéressement, c’est une formule de calcul liée aux résultats ou aux performances de l'entreprise. Sa mise en place est facultative.

Dans les deux cas, la mise en place se fait par voie d'accord entre l'entreprise et les salariés ou leurs représentants.


✔️ Une organisation du temps de travail flexible

Un autre facteur de satisfaction des salariés, trop peu souvent pris en compte, est l’aménagement du temps de travail. Dans le monde du retail, l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle n’est pas toujours évident : les heures de travail vont beaucoup dépendre de la saisonnalité et du tourisme, des événements marronnier ou politiques… Alors comment faire en sorte d’offrir à vos salariés un cadre de travail flexible et sain ?

Quelques idées pour mieux organiser le temps de travail de vos équipes

👉Passer sur une gestion annuelle du temps de travail : en d’autres mots, faire varier la durée hebdomadaire de travail sur toute l’année ou une partie de l’année. L’idée est d’adapter vos plannings en fonction des fluctuations conjoncturelles et saisonnières prévisibles de l’entreprise, tout en limitant le recours aux heures supplémentaires et au chômage partiel. Attention, notez que depuis le 25 mars 2012, l’accord du salarié est indispensable pour aménager comme cela son temps de travail.

Pour gérer la planification en fonction de votre structure et de vos besoins, tout en prenant en compte votre convention collective, nous vous conseillons de passer sur un outil de gestion de plannings et de personnel. Vous pourrez ainsi moduler vos plannings en ligne tout en respectant le cadre légal grâce à des alertes. Et cela seulement en quelques clics !

👉Aménager le temps de travail le dimanche : votre établissement doit ouvrir le dimanche par contrainte d’activité, exigence des clients ou de l’activité ? Il est possible de déroger à la règle du repos dominical en attribuant le repos hebdomadaire par roulement (article L. 3132-12 du Code du travail). Vos salariés volontaires peuvent donner leur accord par écrit et travailler ainsi le dimanche.

Sur une solution RH comme Skello, il est également possible de créer des modèles types de semaines de planning, avec des shifts du dimanche que vous assignez au fur et à mesure à vos employés disponibles.

Capture d’écran 2021-08-30 à 15.25.51

👉Aménager le temps de travail des vendeurs “volants” : les temps de déplacement d’un salarié ayant besoin de varier ses shifts entre deux ou trois magasins différents, doivent être pris en compte dans les heures travaillées. D’ailleurs, si le salarié n’exerce pas les mêmes tâches dans chaque boutique, des primes sont à prévoir.

Sur un logiciel de planification, il est possible d’assigner des shifts sur plusieurs boutiques en quelques clics seulement. Tous les déplacements peuvent être planifiés et tracés grâce à une badgeuse !

Dans le secteur du retail, arriver à organiser les déplacements facilement et avoir une communication fluide avec vos salariés sera fortement apprécié. Dans ce milieu, les horaires de travail peuvent être épuisants pour les équipes et leur offrir un minimum d’adaptabilité sera un facteur de fidélisation déterminant.

👉Utiliser les conventions de forfait pour prévoir une durée de travail différente de la durée légale ou conventionnelle : l’idée est d’avoir un forfait établi en heures (sur la semaine, le mois ou l’année) ou en jours (sur l’année). Attention, cela doit être applicable via votre accord collectif.

De manière générale, vos salariés apprécieront de pouvoir communiquer leurs disponibilités, indisponibilités, absences, demandes de congés lorsqu’ils le souhaitent. De plus en plus d’employeurs et de managers abandonnent l’excel et le papier pour des outils en ligne pour simplifier cette communication.

😃 Une fidélisation dans le temps

Capture d’écran 2021-08-30 à 15.32.01

Satisfaire vos employés c’est bien, le faire sur la durée, c’est mieux ! Pour réussir cette mission, il faut les impliquer dans le projet global de l’entreprise et maintenir leur intérêt.

Quelques idées pour le faire :

👉Digitaliser les opérations de votre établissement et le travail au global : les salariés y seront en général très sensibles. Digitaliser, c’est pour eux simplifier leur quotidien et leur permettre d’être plus efficaces au travail. Cela passe notamment par la digitalisation de la communication : avoir un outil de communication en temps réel ou avoir plusieurs plateformes de communication pour s’adapter à chaque personne est un “must”.

👉Créer des rencontres entre les équipes terrain et le siège : vos salariés se sentiront ainsi plus inclus, plus légitimités, plus valorisés. Vous pouvez en profiter pour partager avec eux les objectifs de l’année, les résultats de l’année précédente… Réduire le décalage entre les échelons existants boostera leur motivation.

👉Engager les employés dans des projets transverses : par exemple, le développement des collections, l’amélioration des processus, le travail sur les visuels merchandising… et bien d’autres projets excitants qui vont tant former vos salariés que développer leur sentiment d’adhésion.

Dans un monde où tout se digitalise très vite, prenez les opportunités qui sont devant vous pour moderniser votre organisation et ainsi satisfaire vos employés. Ce sera un plus pour vos collaborateurs, qui seront plus efficaces au travail et offriront un meilleur service aux clients s’ils trouvent un équilibre dans leur vie professionnelle.

Par Constance Richard

Se tenir au courant des dernières actualités

Tous nos conseils sur la gestion des notes de frais en un email

Livre blanc

Étude IFOP x Mooncard

L’impact du travail sur la vie privée en 2021

Télécharger l'étude

Sur la même thématique :

Pourquoi proposer une carte bancaire d'entreprise à vos collaborateurs ?

1 avr. 2021

Pour mener leurs missions à bien, certains salariés sont régulièrement amenés à effectuer des dépenses (déplacements, repas...). Ces dépenses professionnelles doivent leur être remboursées par...

Carte essence entreprise, une solution plus simplifiée pour le transport

15 juil. 2020

Les cartes essence sont désormais indispensables pour la gestion des parcs automobiles des entreprises, et cela se vérifie d'autant plus dans le secteur du transport. Avec les multiples offres...

Badge pour borne de recharge de voiture électrique

22 juil. 2020

En tant que professionnel ou particulier, vous vous devez de réduire vos dépenses afin d'accroître vos revenus. Une des solutions pour atteindre cet objectif, c'est le recours à la voiture...