La reprise du secteur des voyages d’affaires à portée de main… ou presque !

Le 30.08.2022

  

La très optimiste étude GBTA Business Travel Index 2022 prévoit enfin un retour à la normale pour le secteur des voyages d’affaires après la crise mondiale du secteur de 2019 déclenchée par la pandémie de Covid.

 

Il faudra pourtant être encore un peu patient pour retrouver le volume d’affaire 2019 de 1400 milliards de dollars, car si la tendance est à la hausse dès 2022 avec une croissance de +34%, pour atteindre 933 milliards de dollars de chiffre d’affaires, le secteur ne retrouverait le niveau de CA 2019 qu’au seconde semestre 2026. 

 

Outre la pandémie et la vague du variant Omicron, le secteur doit en effet faire face à d’autres défis et obstacles : pénurie de main d’oeuvre dans le secteur du tourisme, inflation persistante et en particulier dans le secteur de l’énergie, contexte géopolitique peu favorable, impacts régionaux dus à la guerre en Ukraine, blocages importants en Chine…

 

Une reprise à plusieurs vitesses selon les régions

 

Selon les résultats de cette étude, la reprise annoncée en 2022 ne devrait pas être uniforme selon les régions du globe. 

 

Ainsi si L'Amérique du Nord, grâce à la reprise de ses voyages intérieurs, tire plus rapidement son épingle du jeu avec une progression attendue de 23,4% d’ici 2026, L’Europe de l’Ouest impactée de nouveau en 2020 par le Covid devrait, quant à elle, ne progresser “que” de 16,9%.

 

La Chine et plus largement l’Asie Pacifique avait amorcé une reprise du Business travel en 2021 mais la recrudescence de la pandémie et la politique sanitaire chinoise “Zero Covid” ont eu raison de ce retour à la croissance. Le chiffre d'affaires des voyages d’affaires de cette région fortement immobilisée ces derniers mois, devrait retrouver son dynamisme dès fin 2022 avec +16,6% soit 407 milliards de dollars dont 286 milliards pour la Chine, soit 66% de son niveau pré-COVID.

 

Enfin L’Amérique Latine, dont la politique sanitaire de vaccination a été plus lente à porter ses fruit devrait retrouver en 2022 83% de son chiffre d’affaire 2019 dès 2022 grâce à une croissance de 55%

Dépenses global du secteur Business Travel (en milliards de dollars)

     
2019 1431 -
2020 661 -53,8%
2021 697 +5,4%
2022 933 +33,9%
2023 1158 +24,1%
2024 1299 +12,2%
2025 1399 +7,7%
2026 1472 +5,2%

 

Source GBTA BTI 2022

Le nouveau visage des voyages d’entreprise

 

Business as usual ?

Les projections de croissance laissent à penser que le secteur du tourisme d'affaires va retrouver un niveau d’activité équivalent à celui de 2019, pourtant entre traumatisme lié à la pandémie de COVID et  prises de conscience liées aux enjeux écologiques des déplacements professionnels, le secteur du business travel devrait amorcer une lente transformation.

 

RSE et PVE

 

Le nouveau rapport GBTA et Cvent 2022, met en exergue la dynamique de développement durable dans le secteur du Business travel. Au cœur des politiques RSE, les réflexions sur les métamorphoses des habitudes et la prise en compte des impacts environnementaux font lentement leur chemin : réunions virtuelles, hybrides, rationalisation des déplacements, choix des modes de transports …

 

55% des entreprises interrogées dans l’étude déclarent que leur organisation a un objectif de réduction des émissions de carbone, pourtant seuls 23% concernent les voyages d’affaires.

 

La priorisation de la durabilité au sein des Politiques de Voyage Entreprise (PVE), est plus important en Europe  : 64% des personnes interrogées dans l’étude GBTA Cvent affirment que la durabilité est une priorité absolue dans leur PVE, contre 33% en Amérique du Nord par exemple.

 

Réunions à distance, choix des fournisseurs, modes de transports, fournitures recyclables sont autant de préoccupations et d’enjeux stratégiques pour les stratégies RSE des entreprises européennes et la mise en place de PVE durables et responsables.

Par Océane Walker

Se tenir au courant des dernières actualités

Tous nos conseils sur la gestion des notes de frais en un email

Livre blanc

Étude IFOP x Mooncard

L’impact du travail sur la vie privée en 2021

Télécharger l'étude

Sur la même thématique :

Frais de repas 2022 : le nouveau barème

31 mars 2022

Les frais de repas sont considérés comme des dépenses professionnelles dès lors qu’un salarié ou un travailleur indépendant prend son repas hors de son domicile. Pour les salariés, le remboursement...

Frais réels 2022 : comment remplir sa déclaration ?

14 avr. 2022

Le 7 avril 2022 a commencé la période pour la déclaration de l'impôt sur le revenu. Quelles sont les dates limites fixées par le gouvernement ? Pour les contribuables qui utilisent un formulaire...

PLFR 2022 : Les nouvelles mesures et amendements soumis à l’Assemblée nationale

29 juil. 2022

L’Assemblée nationale a adopté dans la nuit du 26 au 27 juillet dernier, le PLFR 2022. Celui-ci prévoit, entre autres choses, par le biais de mesures et d'amendements, et dans le but d'augmenter le ...