Expert comptable : Mooncard organise le Comptalab Tour

Découvrir l'événement

Comment la Fintech peut-elle accompagner la finance ?

Finance et Technologie, les nouvelles tendances phares des startups en expansion

Nouveau modèle de banque ou simple outil de gestion ? Voyons en trois points comment la Fintech se proclame comme la nouvelle alliée de la Finance.

La finance et la gestion des paiements sont des domaines dans lesquels les évolutions technologiques et de services sont les plus rapides, (elles ont rejoint les solutions de CRM, de marketing…) pour vous faire gagner en productivité, profitez-en !

Finance + Technologie = Fintech

1 / Pourquoi adopter une solution Fintech ?

Repenser l’offre des services bancaires

Les start-ups Fintech ne sont pas là pour remplacer des banques qui vont conserver leurs missions d’accompagnement financier des entreprises.

Elles sont là pour combler des services souvent trop traditionnels, qui ne sont pas ou plus adaptés à la demande des entreprises.

Alors que les banques apportent une vaste gamme de services financiers généralistes, les startups viennent ajouter agilité et réactivité sur certains services avec des gains financiers majeurs.

Instantanéité, souplesse, transparence des coûts

 

L’offre Fintech est rapide, peu coûteuse et simple d’accès. En effet, la majorité de leur activité s’appuie sur une simplification des démarches. L’idée est d’offrir une capacité de réponse rapide et des coûts réduits.

De nouveaux services très prometteurs

La Fintech s’annonce comme une nouvelle alternative, un nouveau moyen de fonctionner face aux services traditionnels des établissements financiers.

La banque présente une solution à ses clients là où la Fintech déploie ses innovations technologiques et offre alors une solution plus technique voire plus complète.

S’adapter en permanence aux besoins des clients

L’atout Fintech se base sur une approche « expérience client » dans l’objectif de trouver la solution aux problèmes financiers ou administratifs rencontrés par les clients.

Concurrence et collaboration

La banque mise sur la « coopétition ».

Sans pour autant digitaliser les banques, il s’agit de créer des services innovants qui viennent compléter l’offre bancaire. Très souvent, cette pratique se base sur des partenariats entre services financiers et Fintech.

« Les Fintech comblent les carences des banques », affirme Vincent Ricordeau, co-fondateur du site de crowfunding KissKissBankBank.

2 / Quelques exemples de solutions Fintech

Quelques exemples de startups et de solutions Fintech

Du BtoB aux Regtech en passant par le BtoBtoC, le monde de la Fintech est très vaste, ce qui ouvre un champ des possibles étendu.

Les différents types de Fintech

B to C

Elles s’adressent aux particuliers en tant que « néo-banques ». Concurrentes directes des banques, elles déploient un packaging attractif :

  • carte de paiement à moindre coût,
  • gestion des finances
  • ou du patrimoine…

B to B

Elles s’adressent plus particulièrement aux PME ou grandes entreprises.

Elles coopèrent avec les banques ou proposent des solutions qui viennent les compléter :

B to B to C

Elles tendent à mettre en relation les porteurs de projets, les commerçants, les PME et les investisseurs.

InsurTech

Comme son nom l’indique, le domaine visé est celui de l’assurance. Les startups vont se décliner sous forme de comparateur, d’assurance partielle ou 100% digitale.

RegTech

Reg comme « réglementation », ces startups développent des solutions technologiques pour réduire les coûts en gérant les contraintes réglementaires générées par les services financiers.

Les secteurs de la Fintech

Les startups interviennent principalement sur les secteurs d’activités suivant :

  • Les opérations de paiement
  • Le financement des particuliers
  • Les infrastructures
  • Les néobanques
  • La collecte d’épargne

3 / Comment les entreprises et les DAF peuvent profiter des innovations Fintech ?

Comment tirer le meilleur parti des innovations Fintech au sein de votre entreprise ?

Simples d’utilisation, rapides, ultra-technologiques, les Fintech ont le potentiel de devenir des « games changers » pour les entreprises qui les adoptent.

Grâce à la transformation digitale, les innovations Fintech simplifient de nombreuses démarches.

Facile d’accès, plus rapides et peu coûteuses, les Fintech se démarquent.

Transformation digitale et changement en perspective

En adoptant une solution Fintech, l’entreprise s’ouvre aux changements.

Il suffit parfois d’un changement mineur dans les habitudes de travail pour gagner du temps ou trouver la solution à un problème.

Gagner du temps

Le temps c’est de l’argent, les Fintech vous proposent de gérer votre argent pour vous faire gagner du temps. Pour le reste, c'est à vous de résoudre l’équation !

Améliorer les conditions de travail ou les tâches répétitives de gestion financière, permet d’augmenter la productivité de vos salariés.

Allier innovation et technologie

En combinant Fintech et banques traditionnelles vous améliorez la nature des relations et la manière de piloter votre entreprise.

Vous gagnez en réactivité, flexibilité et développez une automatisation des tâches fastidieuses.

Vous gérez en temps réel les opérations et gardez le contrôle avec le maximum d’efficacité.

New Call-to-action

Les points-clés à retenir :

  • Domaines comptables, financiers ou collecte de données ; les Fintech se déclinent selon différents secteurs d’activité et ont le potentiel de révolutionner le fonctionnement des entreprises.
  • Là où les acteurs bancaires ont du mal à répondre, les Fintech sortent leur épingle du jeu en proposant des solutions innovantes.
  • Le champ des possible dans le monde de la Fintech est vaste et les solutions ne cessent de s’améliorer.
  • Les Fintechs sont là pour vous faire gagner du temps là où les acteurs traditionnels échouent.
carte de paiement

Mooncard s'occupe de la gestion des notes de frais pour vous. Demandez une démo gratuite.

  • checkbox

    N'avancez plus vos notes de frais

  • checkbox

    Gardez le contrôle des dépenses

  • checkbox

    Automatisez les écritures comptables

Demander une démo