CEO, ne vous laissez pas dépasser par votre comptabilité

Gérer sa comptabilité c’est gérer son entreprise

Le succès d’une entreprise repose sur une bonne gestion de sa comptabilité, elle vous fournit des informations chiffrées qui vous alertent sur les dépassements éventuels pour prendre des mesures correctrices.

Avec une comptabilité efficace, le CEO dispose régulièrement de tous les indicateurs utiles pour prendre les bonnes décisions.

« 32% des entrepreneurs affirment que la clé du succès repose sur une bonne gestion de la comptabilité. »

Pourquoi est-il important d’avoir des connaissances comptables ?

Comprendre c’est défendre

Grâce à vos connaissances comptables vous pouvez vous assurer de la fiabilité de vos données de gestion et du bon déroulement des processus comptables (situation périodique, provisions, imputation…).

Faire la différence entre comptabilité générale et analytique

La comptabilité générale

La comptabilité générale se présente comme un outil d’informations obligatoire d’un point de vue juridique. Elle permet de déterminer les résultats financiers de l’entreprise. C’est un langage commun pour les investisseurs, les banques et les dirigeants d’entreprise intéressés par la situation financière de la société.

La comptabilité analytique

La comptabilité analytique ne présente aucune contrainte obligatoire mais reste un outil d’analyse indispensable. Elle classe les flux financiers en fonction de leurs imputations de gestion (départements, affaires, types d’activité…) et donne une vision de gestionnaire pour analyser la valeur ajoutée.

Les normes comptables sont définies de manière légales et obligatoires.

New Call-to-action

Comment bien gérer la comptabilité de son entreprise ?

Meilleure maîtrise des chiffres clés = Meilleur reporting de l’entreprise

Attention ! Avant de se plonger tête baissée dans la comptabilité de votre entreprise, prenez connaissance des obligations comptables et fiscales à appliquer.

1/ Choisir le logiciel de comptabilité qui vous convient

Choisissez le logiciel de comptabilité adapté aux besoins de votre entreprise

Dès la création de votre entreprise, faites le choix du logiciel de comptabilité qui est adapté à votre activité et à vos exigences.

Il existe différentes solutions sur Internet qui répondent à des degrés divers de complexité, selon vos différents types de besoins, que ce soit une activité qui nécessite une analyse très pointue, ou au contraire une activité très simple à gérer.

Un logiciel comptable permet de gérer efficacement les écritures, mais le meilleur logiciel du marché ne fera pas les imputations tout seul ! Il ne vous dispense pas de connaître des notions de comptabilité.

Rappel : Assurez-vous qu’il est possible d’extraire les informations comptables déjà enregistrées qui vous seront indispensable si vous souhaitez ultérieurement changer de logiciel.

La comptabilité sur Internet

Le logiciel comptable n’est pas installé sur chaque ordinateur, il est hébergé sur des serveurs gérés par l’éditeur. Les données comptables du logiciel sont également hébergées à distance.

Grâce à leur hébergement centralisé, ces solutions en Saas permettent aux experts d'accéder directement aux données des utilisateurs et donc d’apporter un meilleur service plus personnalisé.

Dans tous les cas, portez une attention particulière à votre paramétrage initial (plan comptable, code analytique). Il sera difficile de le changer une fois que les écritures auront été enregistrées.

2/ Classez rigoureusement vos documents

Définissez un ordre de classement, chronologique ou alphabétique, en fonction des types de documents comptables à classer :

  • aux clients,
  • aux fournisseurs,
  • au personnel,
  • à l’administration fiscale,
  • à la banque
  • et à la caisse.

Vous pouvez décider d’un ordre spécifique selon la famille des documents. Une fois l’ordre défini ne changez plus d’avis !

Classez les documents dès leur arrivée dans l’entreprise : une facture fournisseur ou un relevé de banque mis de côté risquent fort d’être oubliés ! Il est plus rapide et plus efficace de les classer immédiatement.

Les originaux des documents doivent être classés et ne pas circuler dans l’entreprise. Le circuit d’approbation est réalisé à partir des copies. Toutes les factures comptabilisées doivent être tamponnées avec la mention des comptes concernés.

A savoir : Les documents peuvent être dématérialisés pour assurer une sauvegarde. Toutefois cette option reste un complément aux documents papiers obligatoires.

3/ Automatisez votre comptabilité

Une fois votre logiciel choisi, son paramétrage vous permettra d’automatiser un grand nombre de tâches, un simple code suffira à enregistrer une écriture fournisseur.

Dans de nombreux cas le logiciel comptable permet d’intégrer les mouvements bancaires pour une vision complète de la société.

Le rapprochement bancaire doit se faire tous les mois, c’est le seul moyen de s’assurer qu’aucune facture fournisseur n’a été oubliée et que votre comptabilité est exacte.

Le module d’automatisation vous fera ainsi gagner du temps :

  • Simplification de la saisie
  • Récupération des données bancaires
  • Exportation régulière des données

4/ Etablissez un plan comptable et tenez à jour votre comptabilité

Établissez un plan comptable et tenez à jour votre comptabilité

Le plan comptable

Pour le développement de votre entreprise, votre plan comptable doit être adapté à votre activité et à votre entreprise.

Deux exemples, si vous avez de nombreux clients il est préférable d’utiliser des comptes auxiliaires, les charges doivent être détaillées en fonction du montant et de la nature de chaque dépense que vous allez réaliser.

Contrôlez régulièrement votre comptabilité

Chaque mois, une fois toutes les écritures comptables passées, éditez les journaux comptables, le grand livre et la balance. Vous devez consacrer quelques dizaines de minutes à vérifier les comptes.

  • Il est par exemple indispensable de pointer les comptes de charges réguliers (EDF, loyer, téléphone, ...) et de s’assurer qu’ils ont bien été comptabilisés.
  • Il est également important de s’assurer que toutes les charges diverses ont été comptabilisées.
  • Vous pouvez également vérifier les notes de frais en comptabilité. Certaines d’entre elles ont peut-être été oubliées, d’autres au contraire, montrent un dépassement sur lequel vous devez intervenir.

Comment tenir sa comptabilité à jour ?

Pour que votre comptabilité soit bien à jour, vous devez mettre en place une procédure de saisie et de mise à jour rigoureuses.

  • Les factures fournisseurs avant le 10 du mois suivant
  • Les factures de ventes immédiatement
  • Le rapprochement avant le 10 du mois suivant
  • La paye et les charges sociales immédiatement

Attention : ne confondez pas compte professionnel et compte privé. Afin d’éviter de s’exposer à de lourdes sanctions pénales et fiscales, le dirigeant se doit de dissocier son compte personnel de son compte privé. Les dépenses professionnelles du dirigeant doivent être payées sur un compte d’associé.

5/ Ne négligez pas la clôture de l’exercice comptable

La clôture de l’exercice comptable permet d’avoir une vision très précise de la situation de l’entreprise en prenant en compte des éléments spécifiques :

  • Rapprochement bancaire
  • Inventaire physique
  • Provision clients douteux
  • Amortissement (immobilisations corporelles et incorporelles)
  • Provisions congés payés
  • Dépréciation d’actifs

Tous les soldes de la comptabilité doivent être contrôlés : comptes de banque, de produits, de charges, de clients, fournisseurs, stocks, immobilisations, etc.

Ce contrôle sera plus facile si vous avez défini un point de vérification régulier ; mensuel ou trimestriel en fonction des risques éventuels de variations.

Nous recommandons un contrôle des soldes de comptes tous les 6 mois.

La clôture de l’exercice est obligatoirement faite par votre expert-comptable. De plus, il va jouer pour vous un rôle de conseil très précieux en évaluant l’importance des différents sujets et en vous proposant les solutions appropriées (exemples : politique d'amortissement, immo incorporelles, dépréciation de clients, résultat fiscal…).

La clôture sera terminée lorsque l’ensemble des documents comptables auront été imprimés, y compris la liasse fiscale.

Quand et pourquoi confier sa comptabilité à un expert-comptable ?

Connaître les bases en comptabilité constitue un atout indéniable pour disposer d’une vision claire des performances de votre entreprise.

Toutefois, il est recommandé de faire appel aux services d’un expert-comptable qui définira avec vous l’étendue de sa mission.

Deux organisations sont possibles :

  • La saisie comptable en interne, cette option vous fait gagner du temps et vous donne un accès immédiat à vos comptes, les écritures sont transmises au cabinet comptable tous les mois.
  • La saisie comptable par votre cabinet, vous êtes alors déchargé de tout travail comptable mais vous dépendez de votre comptable pour la disponibilité des informations.

Votre expert-comptable jouera un rôle dès la mise en place de votre outil. Il vous aidera à établir votre plan comptable et s’assurera à vos côtés de la bonne tenue de votre comptabilité.

Points clé à retenir :

  • Apprenez les bases de la comptabilité : c’est un moyen indispensable pour maîtriser votre gestion.
  • Choisissez un logiciel de comptabilité efficace pour automatiser votre comptabilité.
  • Classez vos documents et vos justificatifs de manière très rigoureuse pour être certain de n’en oublier aucun.
  • N’hésitez pas à demander des conseils à votre expert-comptable et à lui confier partiellement votre comptabilité pour gagner du temps. 

Suivez-nous sur

Payez, Mooncard s'occupe du reste !

PARLEZ AVEC UN DE NOS EXPERTS AU : 
01 75 85 82 88

Articles récents